You don't understand French? No problem, check out our page in English right here!

 

Nouvelle rentrée, nouvelle(s) création(s)!

 

On débute cette nouvelle saison en grande forme avec une nouvelle création, LA MECANIQUE DU HASARD que vous pourrez découvrir à partir du 1er octobre à Avranches.

 

Parmi l'actualité toujours chargée du Phare et d'Olivier Letellier, signalons dans l'ordre :

 

- La (re)création en Italie à la Citta del Teatro de Cascina (proche de Pise) de L'HOMME DE FER, spectacle créé et mis en scène par Olivier Letellier en 2005. Le rôle sera repris par Matteo Prosperi et les premières représentations se dérouleront le 15 décembre.

 

- La création de BRUNDIBAR à la Philharmonie de Paris le 8 mai, un opéra crée par Adolf Hoffmeister et le compositeur tchèque-allemand Hans Krása en 1938.

 

- Et enfin, la présence joyeuse de notre nouveau compagnon, Valia Beauvieux, circassien (sur)actif au sein du Collectif sous le Manteau, que nous accueillons dans le cadre du dispositif de compagnonnage de la DGCA.

 

- Dernière nouveauté : c"est désormais Cindy Vaillant qui prend en charge la diffusion de nos spectacles en lieu et place d'Inês le Gué qui nous quitte pour de nouvelles aventures autour du monde et que l'on remercie au passage.

 

Créations 2018/2019

LA MECANIQUE DU HASARD

A découvrir à Avranches à partir du 1 octobre, puis en tournée en Bretagne avant un premier passage parisien au Théâtre de la Ville à L'Espace Cardin du 7 au 18 novembre.

 

Cette rocambolesque histoire de transmission inter-générationelle, conduite à un rythme effréné, nous embarque au milieu du désert texan pour suivre Stanley Yelnats, un ado envoyé en camp de redressement pour creuser des trous au fond d’un lac asséché. «Si on prend un mauvais garçon et qu’on lui fait creuser tous les jours un trou en plein soleil, il finira par devenir un gentil garçon».

Mais ce sont les héritages familiaux qu’il va déterrer: l’histoire de son horrible-abominable-vaurien-d’arrière-arrière-grand-père qui avait volé un cochon à une tzigane unijambiste qui s’était vengée en lui jetant un mauvais sort. Mais aussi celle de son père inventeur de génie qui s’acharne à recycler les vieilles baskets. Ou encore celle de son arrière-grand-père dont la diligence a été dévalisée par la redoutée «Embrasseuse».

Une puissante histoire d’amitié entre ados sur fond de légende héréditaire. Des histoires parallèles, à un siècle d’intervalle, que l’on découvre étrangement liées  par des indices savamment distillés tout au long du récit.